Aciers réduits au creuset

Publié le par Régis ARANDA

Cette technique permet de produire de l ‘acier par la méthode directe dans un creuset.

Le principe est de mettre dans un creuset le minerai de fer associé à un agent réducteur.  Ensuite le creuset est fermé de façon hermétique puis porté à haute température afin que le mélange oxyde de fer, agent réducteur passe en phase liquide.  

Le résultat est l’obtention d’un lingot d’acier, dont la teneur en carbone est déterminée par la quantité d’agent réducteur, en l’occurrence du carbone qui, mis en quantité supérieure au volume nécessaire à la réduction,  va produire de l’acier.  

Cet acier produit par cette technique sera nettoyé de ses impurtés qui en phase liquide vont surnager au-dessus du bain de métal en fusion. 

L’avantage de ce procédé est de produire des aciers dont les teneurs en carbone vont de 0.6% à 1.8%. 

Des analyses métallographiques en cours vont permettre de définir exactement la propreté inclusionelle obtenue par ce procédé, ainsi que la taille des grains.

 

 

 

 

 

Publié dans metallurgie-artisanale

Commenter cet article

nol de nol 25/07/2009 19:35

De la voyance maintenant en pub !!!